Hugo Drubay, artiste, designer produit, architecte d'intérieur et designer graphique / Art

Tous les droits sont réservés. Les droits d'auteur pour tout matériel publié sur ce site sont réservés. Toute reproduction ou utilisation d'objets tels que des images, des vidéos, des fichiers sonores, des diagrammes et des textes est interdite sans l'accord écrit de Hugo Drubay. 

Hugo Drubay n'est pas responsable des contenus liés ou référencés depuis son site web. Les contenus ne seront pas contrôlés et sont soumis au contrôle et à la responsabilité du fournisseur. L'utilisation d'adresses postales publiées, de numéros de téléphone et d'adresses e-mails à des fins de marketing est interdite.

© Sarah Miguet Cadet, www.sarahmiguetcadet.com, 2018 

Les textes proviennent d'une collaboration entre Hugo Drubay et Milena Denis. La traduction en anglais est quant à elle de Milena Denis. 

Hugo Drubay est un créateur de l’intuition, de l’émotion et de la pensée.

Ses créations cherchent à trouver un espace de cohésion et de rassemblement, aussi bien physique que psychique, où la pensée collective et individuelle peuvent évoluer et s’épanouir.

 

Les travaux de Hugo Drubay s’inscrivent dans différentes disciplines telles que l’art, le design et l’architecture intérieure. Ses recherches côtoient différents thèmes, tels que la science-fiction, la nature, l’artisanat, appliqués à l’industrie, revendiquant une approche résolument idéaliste et personnelle. 

 

Diplômé en 2015 en architecture intérieure, design produit et communication visuelle à L’Ecole Bleue, il fait ses armes auprès d’artistes, architectes et décorateurs reconnus tels que Loris Gréaud, Théo Mercier, Didier Gomez et Jacques Garcia. Il fonde son atelier de production d'art, de design et d'architecture intérieure en 2017.

 

Il a gagné le prix du Mobilier National à la Design Parade 2019. Il a dirigé et coréalisé l’exposition collective, ‘L'Exode au Clair de Terre’, au Pavillon de la Muette (Juin 2018). 

Hugo Drubay is a young French pluridisciplinary artist. 

After working for with renowned French artist, architects and interior decorators such as Loris Gréaud, Théo Mercier, Didier Gomez and Jacques Garcia he founded his studio in 2017. Since then, Hugo Drubay works on multiple projects, interweaving a very personal an idealistic artistic approach with constant experimentations on different tools and materials. His creations express the ambiguous relationship between his love for craftsmanship and a industrial conception methods. 

 

He curated and participated in the exhibition « L’exode au clair de Terre » at the Pavillon de la Muette in Saint Germain en Laye (France) in June 2018.

How does your work bridge the gap between artisanal craftsmanship and industrial design?

I believe my work bridges the gap between artisanal craftsmanship and industrial design mostly because it doesn’t try to apply to either of those two disciplines. My main focus revolves around a creative process, trying to get it as close to a nature as possible. My work helps me figure out in which way technique can change our perception to the world and to ourselves. 

 

Different types of laws can be observed in Nature, some of which can be compared to mechanisms provided with various generative systems such as sacred geometry, fractals, symmetry, energies, and gravity. Studying and applying these systems to a creative project shows a true desire to participate to a natural process. Once you begin working on such conceptions, notions such as artisanal craftsmanship and industrial design are no longer relevant. Everything only revolves around a quest towards nature. That quest follows different recurrent themes in my work such as society, human sensitivity and human’s relation to nature. 

 

Comment votre travail comble-t-il le fossé entre l'artisanat et le design industriel?

 

Je pense que mon travail peut d’une certaine manière combler le fossé si bien délimité entre l’artisanat et le design industriel en partie parce que

je ne souhaite le rattacher ni à l’un ni à l’autre. Je m'intéresse plutôt au geste créatif et à ce que ce geste se rapproche au plus près de la nature.

Mon art questionne la technique et la façon dont elle nous révèle de nouvelles manières de percevoir le monde et de nous percevoir nous mêmes. 

 

La nature est dirigée par des lois qui peuvent s'apparenter à des mécanismes dotés de plusieurs systèmes génératifs tels que la géométrie sacré, le fractale, la symétrie, les énergies, la gravité et dont certains sont encore à déchiffrer. Lorsque l’Homme les étudie et les met en application pour créer, il exprime

une volonté de participer à un processus naturel. Une fois engagé dans des conceptions de ce type, la notion d’artisanat, de design ou d’art n’existe plus. Tout ne se résume alors qu’à une quête du naturel. Cette quête accompagne différents thèmes récurrents dans mon travail tels que l’évolution de notre société, de notre sensibilité et de notre rapport à la nature.