Hugo Drubay .png

Envisager l’exposition comme

une cérémonie ou un spectacle. 

L’art de Hugo Drubay s’exprime à travers

de la notion d’événement. Un espace scénographique faisant appel aux sens,

à l’introspection et à la contemplation,

où chacun est amené à reconsidérer

sa relation au monde et au quotidien.

La démarche du studio est intimement liée

à ses nombreuses expérimentations,

elles-mêmes définies autour de plusieurs problématiques telles « Comment exprimer et exploiter la notion d’idéal aujourd’hui? » ou bien « Comment redéfinir les codes de l’exposition? ».

Toutes ses créations participent

à l’ambition du studio de revendiquer

une attitude idéaliste et une intention

de découvrir des nouvelles méthodes

pour décrire et ressentir le monde.

 

Etudier le vivant pour redéfinir notre relation à l’objet. 

Hugo Drubay puise ses inspirations

dans l’Antiquité. Il cherche à recréer

une relation mystique et spirituelle

entre l’individu et l’objet, exploitant

les notions de rituel et de mystère.

Son travail cherche à évoquer plusieurs univers où la narration porte le visiteur

vers de nouvelles réalités, à l’écart de la vie moderne. L’art devient alors l’outil choisi pour reconsidérer certains éléments inhérents à l’Homme; sa perception,

ses sentiments ou encore sa constitution génétique.

Cet exercice d’introspection et d’observation a pour objectif de pousser l’individu à se transcender.

Les individus présents sont amenés

à s’abandonner à la contemplation et la rêverie afin de réveiller des questions profondes et essentielles auprès de chacun d’entre eux. Cet environnement artificiel devient alors un lieu fédérateur, un espace collectif de spiritualité et d’idéal.

Art

Design

La création d’objets dans le studio

est étroitement liée à sa production artistique. L’objet participe alors 

à l’évènement et prend part

à la scénographie, au service du spectateur. Les objets sont créés dans le but de cultiver une certaine ambiguïté, à la frontière entre l’artisanat et la nouvelle technologie, appartenant à la fois à l’ordre du familier et de l’inconnu.

Hugo Drubay s'intéresse au processus

de création de la nature ; la morphogenèse.

A la manière de l’alchimiste, il multiplie

les transformations et les matériaux, attachant un intérêt particulier à la force symbolique de chaque matière

et aux sensations qu’elles peuvent provoquer chez l’individu.

L’objet est ainsi à l’origine d’interprétations multiple ; pensé au de-là sa fonction utilitaire pour revêtir une fonction symbolique. 

Architecture

La production architecturale du studio évolue entre les notions de scénarios et de points de vue. L’architecture générale est alors considérée à travers plusieurs espaces, à la fois sensibles et fonctionnels, favorisants chacun une attitude,

une émotion. 

L’architecture peut être utilisée comme

un outil de métamorphose et de transgression de nos habitudes.

Ce nouvel habitat remplit sa fonction

la plus essentielle ; celle de satisfaire notre besoin de protection et d’intimité.

 

L’architecture intérieure quand à elle vient combler un désir de dépassement du réel, d’idéalisation à travers des matériaux,

des ambiances choisies permettant d’enrichir notre relation au quotidien.