Hugo Drubay.jpg

Hugo Drubay s'intéresse au processus de création de la nature ; la morphogenèse.

A la manière de l’alchimiste, il multiplie les transformations et les matériaux, attachant un intérêt particulier à la force symbolique de chaque matière et aux sensations qu’elles peuvent provoquer chez l’individu. L’objet est ainsi à l’origine d’interprétations multiples ; pensé au de-là sa fonction utilitaire pour revêtir une fonction symbolique. 

 

Méristème est un revêtement mural constitué de carreaux sculptés. Disposés sur un mur, les carreaux peuvent être disposés selon plusieurs principes afin de former différents paysages abstraits, sur lesquels la lumière et les ombres viennent adoucir ou bien accentuer les lignes tout au long de la journée. 

 

Méristème est le résultat de l’union entre la technologie et l’artisanat.

Créé à partir de la modélisation d’une feuille de placage de Noyer, cette forme naturelle a été empruntée puis multipliée grâce à un moule en plusieurs copies. Cette technique a été appliquée à différents matériaux tels que la céramique, la pierre reconstituée (espace extérieur) ou le plâtre (espace intérieur).

 

Méristème  est un bas relief contemporain invitant à la contemplation. 

Il est la mise en volume de multitudes de représentations perçues par celui qui l’observe. Sa forme (placage de noyer) est extraite de la nature et transposée à l’objet. Le geste créatif ne réside donc pas dans son dessin mais dans l’imagination de celui qui observe les carreaux composés sur le mur. Ainsi, Terraria est un objet paradoxal ; à la fois l’expression de la nature et de l’imaginaire, du familier et de l’étranger.

Méristème provient d'une collaboration avec le studio Greapz

Timelaspe de la matrice. Studio Greapz

fcdcdf.jpg

Mapping